","$smiley"); $smiley = str_replace(":-)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(tss)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(close)","","$smiley"); $smiley = str_replace(":p","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-p","","$smiley"); $smiley = str_replace(":o","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-o","","$smiley"); $smiley = str_replace("lol","","$smiley"); $smiley = str_replace("(pascontent)","","$smiley"); $smiley = str_replace(":#","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-#","","$smiley"); $smiley = str_replace(":~.","","$smiley"); $smiley = str_replace("8)","","$smiley"); $smiley = str_replace("8-)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(fleche)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(coeur)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(!)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(?)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(nuke)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(ninja)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(euh)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(wako)","","$smiley"); $smiley = str_replace(":(","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-(","","$smiley"); $smiley = str_replace("(namour)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(rolleyes)","","$smiley"); $smiley = str_replace(":D","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-D","","$smiley"); $smiley = str_replace(";)","","$smiley"); $smiley = str_replace(";-)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(siffle)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(mad)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(hum)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(bizoo)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(gateau)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(photo)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(bierre)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(inginf)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(fleures)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(i)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(kdo)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(lune)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(chat)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(note)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(rose)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(rosefanee)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(rougir)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(honteux)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(larme)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(fiou)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(mouton)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(huh)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(chien)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(innocent)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(zzz)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(trefle)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(aveugle)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(bierre)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(zorro)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(shuriken)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(magie)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(pirate)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(lune)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(diable)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(noel)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(alien)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(angel)","","$smiley"); return $smiley; } ?> Psychologie des mercredis en avril 2011 « Psychologie

Psychologie des mercredis en avril 2011
Psychologie des mercredis en avril 2011
Clothilde



 Page 1 sur 1
Participations 1 √† 2 sur 2  <<  >> 


 Clothilde 06 avril 2011 à 14:50 Envoie un message √† Clothilde Voir le profil de Clothilde
Isabelle reste immobile devant la porte tournante de l'entrée qui déverse son lot visiteurs. L'air frais lui fait du bien.
Elle veut oublier la chaleur étouffante, les miasmes de sa chambre, oublier le lit aux draps blancs chiffonnés, l'oreiller fripé, le parfum vanillé de son savon, l'odeur aseptisée des couloirs, le va et vient des blouses blanches.
La sirène d'une ambulance la fait sursauter ! Fuir, s'éloigner au plus vite de cet antre de souffrance ! D'un pas décidé elle emprunte l'allée centrale qui mène en dehors de l'espace hospitalier. Elle descend les coteaux de la citadelle, les cloches de l'église Saint Barthélemy annoncent quatorze heures.
Le ciel bleu est moutonné de quelques nuages blancs, le ciel brille, la ville vibre. Comme avant !
Isabelle flâne un peu dans les rues commerçantes .Comme avant ! La vue de son reflet dans la vitrine qui expose des perruques la statufie. Un sanglot lui monte à la gorge, elle traverse, une voiture rouge freine brusquement, Isabelle ignore le coup de klaxon intempestif du chauffeur. Cours, cours aussi vite que tu peux, lui crie une voix intérieure, cours, cours ! Comme avant !
Elle trébuche, casse le talon de ses escarpins rouges, les enlève, reprend sa course, s'arrêtant de temps en temps pour reprendre son souffle. Les gens s'écartent au passage de cette jeune femme court vêtue, le cheveu fou, le visage en feu qui court pieds nus, une chaussure dans chaque main. Ils doivent se dire qu'elle court vers un rendez vous d'amour.
Isabelle finit sa course devant la gare des Guillemins.
Elle jette un regard vers le panneau des horaires. Un train est en partance pour Virton dans cinq minutes, quai cinq.
- Un aller simple pour Virton, s' il vous plaît.
- Première ou deuxième classe ? demande le préposé au guichet.
L'accompagnateur de train lui fait signe de se hâter lorsqu'elle arrive en haut de l'escalator. Il a déjà son sifflet en bouche.
Isabelle s'assied dans le sens de la marche. Il y a peu de monde dans le compartiment. Ambiance feutrée, silencieuse, cossue des premières classes. Deux dames âgées sont installées face à face de l'autre côté de la rangée .Elles se partagent un petit sachet de pralines blanches ; derrière elles, dans la rangée suivante, un gros homme chauve, au ventre bedonnant, strictement vêtu est installé. Il semble méditer. Isabelle remarque une petite croix sur le revers de son veston.
Elle a envie d'aller lui parler, se ravise.
Elle imagine déjà leur conversation.
-Mon père, j'ai un cancer, je vais souffrir, je vais mourir ! C'est injuste !
- Il faut garder la foi mon enfant, accepter vos souffrances, les offrir au seigneur !
Ce prêtre, ni dieu lui-même ne peuvent rien pour elle.

 Clothilde 20 avril 2011 à 08:33 Envoie un message √† Clothilde Voir le profil de Clothilde
La jeune femme sent les larmes lui monter aux yeux, elle tente de les retenir, fixe son attention sur le paysage qui défile, villages, campagnes, forêts !
Derrière la barrière close d'un passage à niveau, un adolescent juché sur sa mobylette attend. Il lui fait penser à Arthur son fils, l'angoisse lui étreint le cúur, tant mieux qu'il soit en Angleterre avec sa classe. Et Pascal, son homme qui ne se doute rien .Son entreprise lui bouffe tout son temps. Ces dernier temps, ils n'ont pas passé beaucoup de temps ensemble. Il ne s'est pas aperçu qu'elle avait maigri, qu'elle avait des absences, des petits oublis, qu'elle était devenue maladroite. Arthur lui doit bien se douter de quelque chose, combien de fois lui a-t-il demandé :
-Ca va maman, je te trouve mauvaise mine !
-Mais non mon chéri, c'est à cause du manque de lumière, je suis juste un peu fatiguée, c'est tout.
Arthur, ce grand sensible qui l'a serré si fort dans ses bras avant son voyage d'étude avec sa classe. Il va la voir souffrir, elle va lui imposer la vue de sa déchéance. Non pas çà, surtout pas çà !
Isabelle dirige son regard vers les rails qui défilent à toute vitesse. Ce serait facile pense Ėelle.
Elle finit par s'endormir.
- Madame, madame réveillez vous, nous sommes arrivés.
Hébétée, elle se lève, enfile ses chaussures, sort en clopinant !
Elle se retrouve sur un quai de gare inconnu, s'assied sur un banc de pierre. Le train est reparti dans un grand fracas.
Les derniers voyageurs se hâtent vers la sortie. Les aiguilles d'une grande horloge indiquent dix-huit heures trente.
Sur le mur de la gare, le nom de ma ville est écrit en lettres imprimées blanches sur fond bleu VIRTON
Isabelle ne connaissait pas cette ville ni même ce nom.
VIRTON VIRTON VIRTON
Visiter, visionner, virevolter, vibrer, vivifier, vitupérer, vivre ! Comme avant !
Tonnerre, tonsure, tomber, tombeau ! Non !





Attention: Tu n'es pas identifié, seuls les auteurs peuvent participer.
Je veux m'inscrire maintenant.
Je suis déjà membre, je peux m'identifier en haut de la page.



Histoire Journali√®re   Favoris   Geolocalisation   Podcast   FluxRss   Twitter
Bon à savoir:

Psychologie des mercredis en avril 2011 est classée dans le genre Psychologie.

Commencée par Clothilde,
le 06 avril 2011. L'histoire est composée de 2 participations.

aucun commentaire
676 lectures

  • 1 Auteur:
Clothilde
Clothilde 2

  • Currently 1.50/5

Note: 1.5/5 (2 votants)