","$smiley"); $smiley = str_replace(":-)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(tss)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(close)","","$smiley"); $smiley = str_replace(":p","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-p","","$smiley"); $smiley = str_replace(":o","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-o","","$smiley"); $smiley = str_replace("lol","","$smiley"); $smiley = str_replace("(pascontent)","","$smiley"); $smiley = str_replace(":#","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-#","","$smiley"); $smiley = str_replace(":~.","","$smiley"); $smiley = str_replace("8)","","$smiley"); $smiley = str_replace("8-)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(fleche)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(coeur)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(!)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(?)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(nuke)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(ninja)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(euh)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(wako)","","$smiley"); $smiley = str_replace(":(","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-(","","$smiley"); $smiley = str_replace("(namour)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(rolleyes)","","$smiley"); $smiley = str_replace(":D","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-D","","$smiley"); $smiley = str_replace(";)","","$smiley"); $smiley = str_replace(";-)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(siffle)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(mad)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(hum)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(bizoo)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(gateau)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(photo)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(bierre)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(inginf)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(fleures)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(i)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(kdo)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(lune)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(chat)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(note)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(rose)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(rosefanee)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(rougir)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(honteux)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(larme)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(fiou)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(mouton)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(huh)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(chien)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(innocent)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(zzz)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(trefle)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(aveugle)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(bierre)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(zorro)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(shuriken)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(magie)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(pirate)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(lune)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(diable)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(noel)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(alien)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(angel)","","$smiley"); return $smiley; } ?> L' amour rend aveugle « Policier

L' amour rend aveugle
L' amour rend aveugle
Un jeune homme a rencontré dans la clinique o^il vien t de séjourné , une jeune fille technicienne de service et en est tombé amoureux ce jeune homme originaire du Gabon est surveillé par une bande de trafaiquants




 Page 1 sur 1
Participations 1 √† 6 sur 6  <<  >> 


 Clothilde 24 septembre 2010 à 01:40 Envoie un message √† Clothilde Voir le profil de Clothilde
Ils se sont donnés rendez-vous dans le parc au pied de la statue des Anges. Théophile est arrivé le premier, beaucoup trop à l' avance ! C'était intentionnel bien sûr ! Il veut savourer cet instant merveilleux de l'attente, profiter des sentiments mêlés qui l'habitent, sentir les battements de son cúur, le tremblement de ses mains, les papillons qui lui chatouillent le ventre.
Il veut la voir arriver, savourer l'instant où il la verra s'approcher de lui. Il l'a toujours vue affublée d'un tablier bleu ciel et chaussée de sabots blancs ! Il se plaît à l'imaginer court vêtue, d'une robe légère, un foulard de soie flottant sur ses épaules, les jambes gainées de soie et chaussées d'escarpins à talons hauts
Il est allé s'asseoir sur le banc vert à l'ombre du catalpa en fleurs .Les yeux mi -clos, il regarde fresque vivante que dessine l'ombre du feuillage sur le gravier jaune de l'allée. Le parfum des fleurs l'ennîvre un peu ! La sirène des pompiers se fait attendre puis s'éloigne, le gazouillement des oiseaux reprend sa place. Une voix le sort de sa torpeur.
-Vous permettez qu'on s'installe à vos côté ?
Il sursaute, aurait-il loupé son arrivée ?
Une jeune femme accompagnée d'un petit garçon qui déguste un cornet de la glace à la pistache. Le gamin avait une bouche rieuse enjolivée d'une superbe moustache verte
-Tu es plus bête que Simplet lui dit sa mère en ouvrant un paquet de mouchoir, je t'avais dit de prendre un petit pot, c'est plus facile et tu aurais reçu en plus de petites boules de toutes les couleurs comme tu les aimes.
Un regard au cadran de sa montre et il tressaille ! Trois heures passées de deux minutes. Elle est en retard, pour ignorer le doute qui s'installe en lui, il s'efforce d'être attentif à la conversation de l'enfant et sa mère, conversation ponctuée de miam-miam et de « attention ça coule ! »
Théophile quitte le banc et se dirige vers l'entrée du parc, il s'efforce de garder un pas lent. Une mobylette entre dans l'allée freine , dérape sur le gravier , stoppe devant lui.

 Clothilde 12 octobre 2010 à 11:59 Envoie un message √† Clothilde Voir le profil de Clothilde
Quelque chose tombe à ses pieds. C'est une enveloppe jaune parsemée de tâches graisseuses qu'il ramasse et ouvre d'une main tremblante. Il a déjà compris. L'enveloppe contient un message composé de lettres découpées dans du papier journal et une bague en or.

La nuit vient de tomber, elle ouvre enfin les yeux ! Elle sait qu'il est tard, la nuit tombe tardivement en cette saison. Elle ne distingue que le reflet d'un réverbère dans le miroir aux encoignures dorées. Elle met un long moment avant de reprendre tout à fait conscience, une douleur lui vrille les tempes. Que s'estĖil passé ? Elle ne se souvient de rien, elle a juste mal, ressent la sensation étrange d'un rendez-vous manqué. La chambre est à présent dans une obscurité totale, aĖt-elle rêvé ce reflet dans la glace ?
Le silence est troublé par le son d'une musique grinçante répétitive, une même rengaine qui allait vite devenir entêtante. Une odeur un peu suave parvient jusqu' à ses narines et lui donne la nausée !
Elle ferme les yeux, tente de respirer calmement.

 Cumulus 13 octobre 2010 à 05:11 Envoie un message √† Cumulus Voir le profil de Cumulus
-Tu l'as tuée!
-Non!je vous jure!je l'aime!j'ai rien fait!
-Ou as tu mis le corps?
-je l'ai pas tuée !
-cette fille a disparu,elle n'a pas été travailler
on sait que tu l'as vue!
-je l'attendais dans le parc on avait rendez vous,elle est
pas venue!
-Elle bosse pour toi!tu l'as mise à faire le tapin?...Réponds!
Théophile se plia en deux , le souffle coupé tordu de douleur par le nouveau coup de poing qu'il venait de recevoir dans l estomac!


 Chouette 13 octobre 2010 à 12:58 Envoie un message √† Chouette Voir le profil de Chouette
Théophile eut un sursaut...il hoquetait de douleurs...son estomac? Il faillit vomir, tellement cela le taraudait!
Comment avait-il pu penser un seul instant qu'il allait tomber dans un tel traquenard?
-Oui, se disait-il mentalement...elle m'avait fixé ce rendez-vous! Où était le mal?
-Avais- je la tête d'un proxénète?
L'homme à la mobylette se rendit tout à coup compte que Théophile n'avait rien à voir avec sa femme!
-C'était donc bien elle qui lui avait fixé rendez-vous, pas lui?
-A l'écouter...il eut des doutes...
Théophile voyant l'homme hésitant, se demandait s'il le battrait encore?...
Il eut un réflexe rapide levait le bras...il enfonçait son coude dans la mâchoire de cet étrange énergumène qui avait surgit comme un fou de derrière la grande grille!
Théophile eut la force de s'enfuir à pieds, l'homme à la mobylette dans sa poursuite chopa le pare-choc d'une voiture garée sur le trottoir!
Il tomba...
Théophile s'enfuyait dans la nuit noire...
- Que me voulait-il ce mec?...

 Clothilde 18 novembre 2010 à 12:33 Envoie un message √† Clothilde Voir le profil de Clothilde
C'est fou ce que cette rose séchée tient bien le coup, se dit il, il faudra que Roberto me raconte l'histoire de cette fleur. Il se fit servir un úuf dur qu'il dégusta avec un énième café.
Il fit passer le jaune avec ce qui restait au fond de sa tasse, un brouet infâme couleur de sable. Lorsque il aperçu le visage de l'homme qui venait d'entrer, Magloire tenta de se composer un masque d'indifférence, cependant qu'une intuition s'éveillait en lui.
Cet homme avait été un indic précieux pendant de nombreuses années .Un soir de décembre , après un règlement de compte qui avait coûté la vie à sa fille, il avait mis les voiles, depuis deux ans, n'était plus jamais revenu à Liège. Pourquoi était il revenu ?
Le mois de novembre terminait de tisser sa toile de brume qui enveloppait la ville.
Son frugal déjeuner avalé, il sortit de son pas majestueux sans un regard pour l' homme caché derrière les feuilles d'un journal local .


 Chouette 20 novembre 2010 à 10:16 Envoie un message √† Chouette Voir le profil de Chouette
Magloire était uniquement revenu à Liège pour admirer la superbe gare des Guillemins...récemment inaugurée en présence de cet architecte ingénieux au nom?...non, il eut beau chercher?...il ne se souvint plus de son nom, mais il était bien là pour en découvrir toute la splendeur!

L'homme caché derrière ses feuilles de journal, il eut beau tenter de le reconnaître... Magloire avait pris soin de mettre ses lunettes tintées,sa casquette aux couleurs d'automne et son écharpe!
Non, il n'eut pas une seconde l'impression d'être épié...il était tout simplement émerveillé devant un tel chef d'oeuvre!

Il avait eu raison d'emporter son appareil photo, ses yeux n'arrivaient pas à suivre sa soif de toutes ses prises de vues seconde par seconde!...

En pivotant sur le pied droit, il fit presque un tour complet sur lui même, entre deux arcades...éblouit par un rayon en plein diaphragme il n'eut pas une seule seconde d'hésitation...
L'homme assis là-bas...oui...





Attention: Tu n'es pas identifié, seuls les auteurs peuvent participer.
Je veux m'inscrire maintenant.
Je suis déjà membre, je peux m'identifier en haut de la page.



Histoire Classique   Favoris   Geolocalisation   Podcast   FluxRss   Twitter
Bon à savoir:

L' amour rend aveugle est classée dans le genre Policier.

Commencée par Clothilde,
le 24 septembre 2010. L'histoire est composée de 6 participations.

aucun commentaire
936 lectures

  • 3 Auteurs:
Clothilde
Clothilde 3
Chouette
Chouette 2
Cumulus
Cumulus 1

  • Currently 2.50/5

Note: 2.5/5 (2 votants)

  • Du m√™me auteur:

Policier des mardis en octobre 2012
  Policier

Funérailles en bleu
  Policier

L' employée amoureuse .
  Romantique