","$smiley"); $smiley = str_replace(":-)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(tss)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(close)","","$smiley"); $smiley = str_replace(":p","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-p","","$smiley"); $smiley = str_replace(":o","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-o","","$smiley"); $smiley = str_replace("lol","","$smiley"); $smiley = str_replace("(pascontent)","","$smiley"); $smiley = str_replace(":#","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-#","","$smiley"); $smiley = str_replace(":~.","","$smiley"); $smiley = str_replace("8)","","$smiley"); $smiley = str_replace("8-)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(fleche)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(coeur)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(!)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(?)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(nuke)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(ninja)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(euh)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(wako)","","$smiley"); $smiley = str_replace(":(","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-(","","$smiley"); $smiley = str_replace("(namour)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(rolleyes)","","$smiley"); $smiley = str_replace(":D","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-D","","$smiley"); $smiley = str_replace(";)","","$smiley"); $smiley = str_replace(";-)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(siffle)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(mad)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(hum)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(bizoo)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(gateau)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(photo)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(bierre)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(inginf)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(fleures)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(i)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(kdo)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(lune)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(chat)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(note)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(rose)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(rosefanee)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(rougir)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(honteux)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(larme)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(fiou)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(mouton)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(huh)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(chien)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(innocent)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(zzz)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(trefle)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(aveugle)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(bierre)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(zorro)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(shuriken)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(magie)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(pirate)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(lune)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(diable)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(noel)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(alien)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(angel)","","$smiley"); return $smiley; } ?> Un fragment d'obscurité dans un bain de lum « Maracas

Un fragment d'obscurité dans un bain de lum
Un fragment d'obscurité dans un bain de lum
La découverte d'un cadavre au beau milieu des enfants perdus (Peter Pan)




 Page 1 sur 1
Participations 1 √† 5 sur 5  <<  >> 


 Jul 29 mai 2006 Envoie un message √† Jul Voir le profil de Jul
Ah, quel long voyage venait de parcourir Peter Pan ! Vous comprendrez donc son soulagement lorsqu'il vit au loin, en-desous des nuages blancs, le Pays imaginaire !
Peter rentrait donc de Londres, non accompagné de Fée Clochette, qui, elle, avait préféré rester au pays plutôt que de revoir cette pauvre Wendy !
Il marchait donc à présent sur neverland et se dirigeait vers la minuscule demeure de Clochette pour lui souhaîter une bonne nuit étant donné que la lune, la deuxième bien sûr, venait de se lever sur le pays imaginaire...
Il entendit les ronflements de Clochette et ne préféra pas la réveiller sous peine de se faire massacrer par la mesquine fée !
Il fit demi-tour et marcha cette fois plus au nord pour aller se prélasser dans son lit, plus agréable que ceux de Londres !
Mais soudain Peter trébucha et fit un vol plané pour atterrir douloureusement deux métres plus loin !
Peter se releva donc, frotta son habit pour y enlever la poussière et la terre et soudain, vit à ses pieds le cadavre d'un...

 Mika 29 octobre 2007 Envoie un message √† Mika Voir le profil de Mika www.legow.tk
...enfant perdu ! Le petit corps, recroquevillé en position foetale, gisait à même le parquet aux pieds de la table. L'obscurité de la pièce et la fatigue avaient masqué la forme inerte aux yeux de Peter. Inquiet ce dernier s'avança et tapota du bout de la chaussure le dos de l'enfant. Aucune réaction...Peter s'appuya contre le bord de la table...C'était une catastrophe...Un enfant mort à Neverland...Le monde où les enfants sont immortels, le refuge de ceux qui ne veulent pas vieillir, l'endroit parfait où fuir la mort....Et finalement la voilà, plus présente que jamais sous la forme de ce petit corps inconscient duquel la vie s'était enfuie...La voilà qui se montre là où on ne l'attendait pas !
- Clochette!...Réveille-toi !, articula-t-il sans lâcher des yeux le corps sans vie qui dessinait une masse sombre et inquiétante à ses pieds.
"..." Pas de réponse, la miss avait le sommeil lourd.
- Réveille-toi !...Clochette ! poussa-t-il un peu plus fort.
- Quoi !, râla-t-elle en roulant sur elle-même de façon à lui tourner le dos. "Qu'est-ce qu'il y a Peter?...Tu peux pas me foutre la paix là, t'as vu l'heure qu'il est?" grommela-t-elle en retombant dans les vapeurs du sommeil.
- On a un gros problème !...
- Quoi ? Qu'est-ce que t'as encore fait ?, gronda-t-elle en se redressant et en fusillant Peter du regard.
Toujours adossé à la table Peter fixait le corps. Clochette suivit alors son regard et aperçut l'étendue du désastre.
Après quelques secondes où ils se fixèrent intensément la petite fée se leva, voleta jusque sur l'épaule de son compagnon où elle s'assit et prit un air grave que Peter ne lui connaissait pas.
- Ca sent le pâté à Neverland mon grand ! Tu sais tout comme moi ce que ça signifie tout ça !
- Oui ..., répondit gravement Peter en se prenant le crâne à deux mains.

 Mika 12 avril 2008 Envoie un message √† Mika Voir le profil de Mika www.legow.tk
-Tu es le seul à pouvoir décider de la mort des enfants perdus ! murmura Clochette.
-Je sais ! siffla Peter. Neverland c'est moi et moi seul !...Je suis le seul maître de la vie et de la mort en ces lieux !

La colère et l'inquiétude montaient en lui et troublaient son jugement. Ce monde était sien ! Les autres enfants n'étaient que les occupants dont il tolérait la présence sous condition d'obéissance aveugle et de refus de grandir. Pour ceux qui allaient à l'encontre de ses volontés c'était la mort ! Maintes fois il avait sabré d'anciens compagnons rétifs à ses ordres et caprices ! Après tout, si Neverland existait ce n'était que grâce à sa volonté à lui ! Qui avait donc commis ce forfait, ce meurtre, sans qu'il ne l'ait lui même commandé ? Qui faisait preuve d'autorité et de libre arbitre sur son île ? Qui se permettait de passer outre sa personne et de commettre un infanticide sous son toit ? Qui avait pris ce droit sans le lui demander ?

Le fondement même de son monde était ébranlé ! Il ne pouvait pas y avoir d'autre pouvoir de décision que le sien sur son île. Neverland était la création de Peter. Il était le dieu régnant seul sur son royaume, un royaume qui ne pouvait exister sans lui... et pourtant un meurtre venait d'être perpétré sans qu'il l'eut décidé ni même vu venir ! Son monde lui échappait. Cette idée le faisait bouillir. Un affront comme jamais il n'en avait supporté. Peu importait le mort. De toute façon les enfants perdus se remplaçaient régulièrement, ce qui l'enrageait c'était le fait d'avoir perdu la main sur son univers. De ne plus être seul aux commandes. Ce meurtre, outre le fait d'être en lui-même une atrocité, était avant tout un message qui lui était destiné : "Tu n'es plus le maître absolu Peter !"

 Mika 16 juin 2008 à 10:18 Envoie un message √† Mika Voir le profil de Mika www.legow.tk
-"Je ne comprend pas comment celà a pu arriver." Interrogea la fée assise sur sa couche. "Lorsque tu quittes Neverland, le temps s'arrête de tourner et tout se fige y compris les êtres vivants!"

Peter Pan resta muet. Effectivement, en son absence tout ce petit monde s'arrêtait et rien ne survenait plus jusqu'à son retour. Quelqu'un pouvait donc rompre cette latence et agir à son gré malgré l'absence normalement essentielle du maître des lieux. Même le capitaine Hook ne dérogeait pas à la règle! Lorsque Peter n'était pas à Neverland, le temps s'arrêtait et tous les êtres se figeaient!... Mais là quelque chose clochait.

Peter se frotta la tête.

-"Il y a donc quelqu'un qui échappe à mon pouvoir sur Neverland... Et ce quelqu'un veut me contrarier!"

L'assassinat d'un enfant perdu pendant son absence! Le meurtrier avait bien choisi son délit pour lui faire parvenir clairement son message:"Tu n'as pas d'emprise sur moi et ton hégémonie sur Neverland je la conteste! Je peux moi aussi décider de vie et de mort en ces lieux!"

Peter frissona. Une menace invisible et terrible venait de prendre jour. Il allait devoir la démasquer et la combattre seul. Les enfants perdus, les pirates, les Indiens...personne ne devait savoir que Peter avait désormais un ennemi assez puissant échapper à son pouvoir et le mettre à mal. Si le bruit de ce meurtre venait à se répandre, un vent de révolte soufflerait inmanquablement en ses terres et son autorité serait mise en doute... Et ça, il ne pouvait le supporter!

-"Je suis et je reste le maître!" Vociféra Peter qui entrevoyait l'étendue du désastre annoncé. "Tu m'entends Clochette? Tout ceci doit rester secret jusqu'à ce que je trouve et que je tue l'imprudent qui a osé me défier ici même!"

Mais par où commencer?...

 Mika 08 décembre 2009 à 14:59 Envoie un message √† Mika Voir le profil de Mika www.legow.tk
"Peter!... Mon petit Peter! Si tu savais tout le mal que je me suis donné pour venir te contrarier jusque chez toi!"

Couché à même le sol sur la crète de la colline le petit être observait le village des enfants perdus à travers les brins d'herbe folle.

"Tu m'as oublié depuis des lustres... De toute façon tu oublie toujours tout! C'est ce qui te fais garder ta jeunesse éternellement!... Mais moi je ne t'ai pas oublié Peter!"

L'être se retourna et, les bras en croix dans la verdure, il contempla le ciel toujours bleu de Neverland.
A l'heure qu'il était Peter avait du découvrir son "cadeau"...





Attention: Tu n'es pas identifié, seuls les auteurs peuvent participer.
Je veux m'inscrire maintenant.
Je suis déjà membre, je peux m'identifier en haut de la page.



Histoire Classique   Favoris   Geolocalisation   Podcast   FluxRss   Twitter
Bon à savoir:

Un fragment d'obscurité dans un bain de lum est class√©e dans le genre Maracas.

Commencée par Jul,
le 29 mai 2006. L'histoire est composée de 5 participations.

aucun commentaire
740 lectures

  • 2 Auteurs:
Mika
Mika 4
Jul
Jul 1

  • Currently 3.33/5

Note: 3.3/5 (3 votants)

  • Du m√™me auteur:

Le journal d 'un garçon paumé
  Maracas

Ainsi meurt le soleil
  Maracas