","$smiley"); $smiley = str_replace(":-)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(tss)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(close)","","$smiley"); $smiley = str_replace(":p","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-p","","$smiley"); $smiley = str_replace(":o","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-o","","$smiley"); $smiley = str_replace("lol","","$smiley"); $smiley = str_replace("(pascontent)","","$smiley"); $smiley = str_replace(":#","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-#","","$smiley"); $smiley = str_replace(":~.","","$smiley"); $smiley = str_replace("8)","","$smiley"); $smiley = str_replace("8-)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(fleche)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(coeur)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(!)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(?)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(nuke)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(ninja)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(euh)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(wako)","","$smiley"); $smiley = str_replace(":(","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-(","","$smiley"); $smiley = str_replace("(namour)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(rolleyes)","","$smiley"); $smiley = str_replace(":D","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-D","","$smiley"); $smiley = str_replace(";)","","$smiley"); $smiley = str_replace(";-)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(siffle)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(mad)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(hum)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(bizoo)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(gateau)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(photo)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(bierre)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(inginf)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(fleures)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(i)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(kdo)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(lune)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(chat)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(note)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(rose)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(rosefanee)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(rougir)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(honteux)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(larme)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(fiou)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(mouton)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(huh)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(chien)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(innocent)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(zzz)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(trefle)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(aveugle)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(bierre)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(zorro)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(shuriken)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(magie)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(pirate)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(lune)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(diable)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(noel)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(alien)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(angel)","","$smiley"); return $smiley; } ?> La rentrée « Maracas

La rentrée
La rentrée
Ma première rentrée à l'école...




 Page 1 sur 1
Participations 1 √† 3 sur 3  <<  >> 


 Myalol95 14 novembre 2007 Envoie un message √† Myalol95 Voir le profil de Myalol95
Un beau jour d'été comme les autres, en train de jouer à la poupée avec mes deux cousins, Oussama et Rida, je dis :
« Je mets la radio, ça fera de l'ambiance ! Ok... ». Quand Oussama fit :
« Hé, c'est mon robot Rida, regarde ses yeux sont rouges, ceux du tien sont noirs ! », « NON, C'EST LE MIEN » cria Rida.
Mamy était en plein travail ! C'est papy qui l'enseignait, il est un très bon professeur ! C'est comme ça que les premières heures de la matinée se déroulaient. Petit à petit nous commencions à nous ennuyer, jusqu'au moment où j'entendis une sonnerie ; c'était la porte. Je me précipitai pour aller au placard, prendre les clés puis ouvrir la porte, très curieuse de découvrir ce qui se cachait derrière cette mystérieuse porte ! Quand je découvris maman...Toute déçue, je pleurnichai :
« Bonjour maman, est-ce qu'on va partir ? Oh non maman s'il te plait je veux rester chez mamy ! S'il te plait...»
« N'as-tu pas oublié par hasard que demain c'est l'école ? Hein ! » répondit maman.
À ce moment précis je ressentis comme des papillons dans mon ventre qui bourdonnaient, puis une chaleur qui venait de mes pieds, c'est sûr que j'étais rouge comme une tomate, enfin j'étais vraiment troublée par cette nouvelle...Je ne m'attendais pas du tout à ça ! Bref, je me précipitai pour chercher mes affaires puis j'ai salué tout le monde et je suis partie avec maman. Ce qui me rendait triste c'était mes deux cousins adorés, je ne les reverrai que pendant les prochaines vacances !
Il faisait chaud, je pouvais même penser qu'on rentrait dans un four au lieu d'une voiture. On allait acheter de nouveaux livres à la librairie, elle était pleine de gens ! Maman ouvrit son sac pour prendre la longue liste des fournitures scolaires : les livres, les bouquins et les cahiers étaient assez chers, heureusement que maman savait bien marchander ! Quand on a fini de tout acheter on est rentrées à la maison pour les envelopper de plastique, je trouvais ça très ennuyant...
Le grand jour arriva, la rentrée scolaire ! Il fallait que je m'habille assez bien, je mis ma tenue préférée : un tee-shirt, une jupe et des ballerines puis je me suis coiffée. C'était maman qui devait m'accompagner, on s'installait dans la voiture brûlante, on s'approchait petit à petit de l'école. Je voyais des enfants, plein d'enfants de toutes les formes et toutes les couleurs ! Plus on s'approchait de l'école, plus mon coeur battait, j'arrivais même à l'entendre battre.

 Clothilde 19 juin 2008 à 20:48 Envoie un message √† Clothilde Voir le profil de Clothilde
Nous avons franchi la grille fraîchement repeinte en rouge .Quelqu 'un s'est précipité vers moi en poussant des cris de joie .C'était Clothilde , ma meilleure copine .Elle était rayonnante , toute bronzée , ses cheveux coupés lui donnaient un air plus canaille encore
-Comme c'est bon de te revoir me dit -elle enme prenant la main Je n eus pas le temps d' embrasser maman que déjà , elle m' entrainait au pied deu marronier .-J'ai des tas de choses à te raconter !

 Pierrette 04 juillet 2008 à 08:12 Envoie un message √† Pierrette Voir le profil de Pierrette
Clotilde et moi, nous nous sommes adossées contre le tronc rugueux de l'arbre centenaire. Dans sa ramure, des rais de lumière jouaient avec les ombres sous l'úil amusé dĎun merle qui faisait des gammes.

Je percevais le bonheur de Clotilde dans son sourire et dans ses beaux yeux qui étincelaient comme des diamants. Son teint bronzé, ses baskets blanches usées, sa chemise beige en lin et son jean délavé lui donnaient un air de jeune starlette.

Elle s'approcha tout près de moi et me chuchota à l'oreille : « J'ai un amoureux ».

Elle retira une photo de la poche arrière de son jean et elle me la donna. La photographie représentait un jeune garçon qui portait un bandeau rouge autour de la tête et un bermuda, rayé jaune sur fond bleu marine, trop grand pour lui.
Il menaçait l'océan en brandissant un bâton en guise d'épée.

« Que penses-tu de mon corsaire ? » demanda Clotilde, « Il s'appelle Nicolas».
« Beau ! » dis-je. « Beau !» répétai-je. Et puis j'ajoutais: « il a des gros biscoteaux et un corps d'athlète. Et prise de curiosité, je lui posai la question suivante : « T'a-t-il embrassée ? »
« Plusieurs fois et sur la bouche comme dans les films», me répondit-elle.
Un court instant, je sentis l'odeur rafraîchissante de l'océan, j'entendis le remous des vagues et le rire des mouettes.

Soudain, la vieille cloche en bronze retentit et me fit revenir à la réalité.

« Allons y », dit Clotilde. Il est l'heure.

La maîtresse se tenait sur le pas de la porte. Elle était grosse.
Ses cheveux noirs tirés en chignon et ses vêtements rétro lui donnaient un air austère.

Je voulais que l'institutrice m'ait à la bonne et je fis semblant de m'appliquer. Mais mon esprit était occupé par : le beau Nicolas, le teint hâlé de Clotilde et son allure de starlette.
Clotilde tout le monde l'aimait, elle était intelligente, drôle, spirituelle !!

Mais moi, j'étais timide, j'avais des boutons sur les joues, le front, le nez et j'avais le teint pâle. Quant à mes cheveux ils étaient toujours en bataille.

Pourquoi ne m'arrivait-il jamais rien d'extraordinaire ?





Attention: Tu n'es pas identifié, seuls les auteurs peuvent participer.
Je veux m'inscrire maintenant.
Je suis déjà membre, je peux m'identifier en haut de la page.



Histoire Classique   Favoris   Geolocalisation   Podcast   FluxRss   Twitter
Bon à savoir:

La rentrée est class√©e dans le genre Maracas.

Commencée par Myalol95,
le 14 novembre 2007. L'histoire est composée de 3 participations.

aucun commentaire
770 lectures

  • 3 Auteurs:
Myalol95
Myalol95 1
Pierrette
Pierrette 1
Clothilde
Clothilde 1

  • Currently 1.50/5

Note: 1.5/5 (2 votants)