","$smiley"); $smiley = str_replace(":-)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(tss)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(close)","","$smiley"); $smiley = str_replace(":p","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-p","","$smiley"); $smiley = str_replace(":o","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-o","","$smiley"); $smiley = str_replace("lol","","$smiley"); $smiley = str_replace("(pascontent)","","$smiley"); $smiley = str_replace(":#","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-#","","$smiley"); $smiley = str_replace(":~.","","$smiley"); $smiley = str_replace("8)","","$smiley"); $smiley = str_replace("8-)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(fleche)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(coeur)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(!)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(?)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(nuke)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(ninja)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(euh)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(wako)","","$smiley"); $smiley = str_replace(":(","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-(","","$smiley"); $smiley = str_replace("(namour)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(rolleyes)","","$smiley"); $smiley = str_replace(":D","","$smiley"); $smiley = str_replace(":-D","","$smiley"); $smiley = str_replace(";)","","$smiley"); $smiley = str_replace(";-)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(siffle)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(mad)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(hum)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(bizoo)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(gateau)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(photo)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(bierre)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(inginf)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(fleures)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(i)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(kdo)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(lune)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(chat)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(note)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(rose)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(rosefanee)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(rougir)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(honteux)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(larme)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(fiou)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(mouton)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(huh)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(chien)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(innocent)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(zzz)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(trefle)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(aveugle)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(bierre)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(zorro)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(shuriken)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(magie)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(pirate)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(lune)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(diable)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(noel)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(alien)","","$smiley"); $smiley = str_replace("(angel)","","$smiley"); return $smiley; } ?> Dois-je attendre ? « Maracas

Dois-je attendre ?
Dois-je attendre ?
Depuis toujours j'attends quelque chose. Quoi? Je l'ignore.




 Page 1 sur 1
Participations 1 √† 18 sur 18  <<  >> 


 Fleches 14 mars 2006 Envoie un message √† Fleches Voir le profil de Fleches
Depuis toujours on me demande d'attendre; pourquoi tu es pressée? Je suis adulte maintenant et j'ai beaucoup de rêves. Je souhaite réaliser plusieurs choses mais je suis incapable, oui c'est trop tard j'ai 22 ans maintenant et oui, je me demande ce que je peux faire à cet âge-là !
J'ai tant rêvé d'être une journaliste, animatrice à la radio puis je voulais m'inscrire aux Beaux-Arts mais malheureusement j'ai pas pu réaliser aucun rêve. J'étais privée de faire tout ce que j'aime, tout ce que je désire dans ce monde. J'ai plus d'espoir même si je crois en Dieu et que j'ai foi à mon destin.

 Arkai 15 mars 2006 Envoie un message √† Arkai Voir le profil de Arkai wlaschtrutz.skyblog.com
Mais l'autre soir tout a changé dans ma vie. Alors qu'une fois de plus j'attendais que mes pâtes soient cuites, assise devant la télévision, à me lasser de ces émissions qui se ressemblent les unes aux autres, je décide de prendre mon avenir en main. Cette fois j'en ai vraiment marre de patienter, je cours dans la cuisine, éteins la plaque de cuisson, et file dans ma chambre me changer.
Une fois prête et malgré le froid qui règne dans la rue, je sors.
J'espère passer une soirée imprévisible, une soirée dont je n'attends rien.
Après une bonne trentaine de minutes de marche dans ce froid hivernal, l'enseigne étincelante d'un bistrot me donne une envoûtante envie d'y entrer.
A peine arrivée devant la porte que mes narines respire un fin fumet, qui fait renaître dans mon corps l'envie de prendre un bon souper.
J'entre....

 Fleches 15 mars 2006 Envoie un message √† Fleches Voir le profil de Fleches
C'est la première fois durant toute ma vie où j'ai pas hésité à faire quelque chose. Je ne pouvais plus réfléchir, j'avais besoin de manger ce bon souper,alors j'ai préféré m'installer dans une table en coin loin des autres puisque j'étais seule comme d'habitude. En attendant mon souper je regardais autour de moi et je me demandais pourquoi suis-je ainsi, qu'est ce qu'il y a? Pourquoi je suis si triste et mon coeur plein de douleur et chagrin, suis-je maudite? Oui peut-être!! J'entendais le rire des autres et paralysée dans ce sombre coin je n'ai pas osé sortir, ici c'est mieux qu'à la maison. Oui je dois faire un effort, je suis encore jeune et je dois garder de l'espoir dans cette vie, dans ce monde. En apercevant une jeune fille si pâle je me souviens du jour où j'ai perdu mon amie à cause d'un cancer de l'estomac. Elle ressemblait beaucoup à mon amie Zahra, et ce jour-là j'ai pleuré des larmes si chaudes qui ont creusé mes joues et mon coeur.
On m'apporte mon souper, je commence à manger; oui c'est très délicieux, comme celui que ma mère me préparait. Perdue dans mon monde mes idées toujours en désordre matin soir et jour nuit, je dois mettre les points sur les i. J'ai besoin de temps, non c'est maintenant ou jamais. Mais par où dois-je commencer???

 Coco117 19 mars 2006 Envoie un message √† Coco117 Voir le profil de Coco117
- Je peux m'asseoir? Tu es bien seule et bien jolie. Que fais-tu, toute seule, à manger ici? Tu ne veux pas te joindre à nous?
Je lève la tête et je vois un homme comme aucun autre, blond aux yeux bleus, à la fois dieu, à la fois démon. Son regard est tendre et strict, et ses lèvres sont douces et dangereuses.
- Non, c'est bon. Je ne me sens pas vraiment à l'aise avec d'autres personnes. Et puis je ne sais même pas pourquoi je vous parle de ça! Allez vous en, s'il vous plaît...
- Non. Tu es jeune, jolie, tu as l'air intelligent. Rien que pour ça, je voudrais t'inviter à boire un verre à notre table.
Il me prend par la main et me traîne jusqu'à la table.
- Alors, Timothée, tu t'es trouvé une nouvelle amie? lui demande une de ses amies.
- Elle était toute seule à sa table, abandonnée comme un chien errant. Je n'allais pas la laisser avec le gosier sec! Tournée générale, les amis!
Je n'en ai pas vraiment envie mais je bois quand même.
A la fin, je suis saoule, mais je suis encore consciente de ce que je dis. Mes nouveaux amis trouvent que je suis de très bonne compagnie! Ca me fait chaud au coeur...
Timothée est vraiment très gentil et en plus, il est poète, donc il doit être un grand sentimental!
Je me demande ce qui va se passer quand tout le monde va repartir... Il est déjà minuit et je pense qu'on n'est pas prêt de terminer! Mais l'importance, c'est de s'amuser, non?

 Cedrole 20 mars 2006 Envoie un message √† Cedrole Voir le profil de Cedrole
Alors c'est décidé ! Je lui attrape la main et l'entraîne pour une partie de fléchettes enflammée. Dès le premier tir, il envoie la flèche valser dans le ricard du beau Georges qui n'apprécie pas et nous lance un regard noir. Le deuxième tir tout aussi maladroit atteind Jojo le beauf en plein dans le mille qui se met à crier et à danser la gigue en se frottant le bienséant. Cette fois-çi il fallait déguerpir, l'ambiance devenait de plus en plus hostile. Nous partîmes comme des voleurs mais avec un fou-rire à s'en décrocher la mâchoire. Décidément Timothée avait le don d'éveiller en moi quelques sensations cachées que je découvrais en même temps que lui. Qui étais-je vraiment ??

 Cedrole 23 mars 2006 Envoie un message √† Cedrole Voir le profil de Cedrole
Aucun d'entre nous n'avait vraiment envie de rentrer et nous partions marcher sur les bords de Seine, laissant derrière nous toute la dérision d'une soirée un peu folle.
Cette rencontre était inattendue et je regardais mes chaussures un peu intimidée par le calme revenu.
C'est Timothée qui entreprit d'engager la conversation :
"- Cette soirée a été une véritable récréation face à la monotonie des jours passés et j'aimerais beaucoup ...." mais il n'eut pas le temps de finir sa phrase, et dans un grand "plouf" je vis disparaître Timothée dans les eaux de la Seine. Penchée vers les profondeurs humides, je l'appelais encore et encore mais pas de réponse. Je n'entendais que le clapotis des vaguelettes.

 Coco117 25 mars 2006 Envoie un message √† Coco117 Voir le profil de Coco117
- Où es-tu?
Pas de réponse. Elle scruta longtemps les vagues qui bougeaient au gré du vent. Pas de réponse, pas de Timothée.
Elle décida de rentrer chez elle et d'essayer de revoir Timothée le lendemain au bar. Etait-elle tombé amoureuse?

 Arkai 25 mars 2006 Envoie un message √† Arkai Voir le profil de Arkai wlaschtrutz.skyblog.com
En rentrant chez elle, elle se demandait comment Timothée avait disparu.
Toute la nuit, elle chercha à s'endormir mais rien n'y faisait.
Le lendemain, elle passa une journée la tête ailleurs, dans ses multiples pensées. Puis après avoir soupé, elle courut jusqu'au bar. A bout de souffle elle poussa la porte et franchit le seuil du bar et cherchait désespérément Timothée. Ni lui, ni ses amis de la veille n'étaient là. Avait-elle imaginé tout cela?

 Fleches 25 mars 2006 Envoie un message √† Fleches Voir le profil de Fleches
Même l'homme qui bossait au bar ne se souvient pas d'eux, lui qui connaissait tous les clients. Maintenant elle est sûre; soit qu'elle devient folle soit que c'est le monde qui est fou. Non non c'est l'effet de ces maudits médicaments qu'elle prenait pour pouvoir dormir. Depuis des années elle souffrait d'une maudite insomnie, c'était son imagination comme d'habitude, oui c'est sûrement cela comme celle de la série qu'elle aimait tant "Ally Mc Beal"

 Arkai 30 mars 2006 Envoie un message √† Arkai Voir le profil de Arkai wlaschtrutz.skyblog.com
Le coeur qui frappait si fort dans sa poitrine, rendit l'air trop chaud, elle sortit du bar. Elle marcha le long de la Seine, son coeur battait moins rapidement, il faisait plus chaud que la veille. Mais l'ambiance était moins chaleureuse.
Elle prit des cailloux pour faire des ricochets quand tout à coup... <br>

 Coco117 1er avril 2006 Envoie un message √† Coco117 Voir le profil de Coco117
- Ça va? Je suis désolé d'être parti si vite hier... Excuse moi, pour l'instant, je ne peux rien te dire. Mais bientôt, je te le jure, je te dirai tout!

C'était Timothée. Je suis tellement choquée que je m'effondre en pleurs dans ses bras. Il me serre très fort contre lui. Son coeur bat la chamade avec le mien à l'unisson.
Il me relève la tête, enfonce son regard dans le mien, et colle doucement ses lèvres contre les miennes. Jamais on ne m'avait embrassé avec une telle passion...
Il me prend par la main, et m'emmène chez lui. Il habite une maison assez petite mais qui a beaucoup de charme. Comme lui, d'ailleurs!
Je n'y avais pas pensé, mais hier, c'était la pleine lune... Y a-t-il une relation entre cette lune pleine jusqu'à ras bord et la disparition de Timothée?
Le lendemain, en me réveillant, Timothée est déjà levé. Il m'apporte mon petit déjeuner au lit. Quel véritable gentleman!

 Cedrole 03 avril 2006 Envoie un message √† Cedrole Voir le profil de Cedrole
Lorsqu'il me tend mon croissant je vois à ma grande surprise que ses mains sont palmées. Je le regarde d'un air interrogateur, mais il me sourit sans mot dire. Le petit déjeuner terminé il m'emmène au bord de sa piscine et me pousse toute habillée. Me voilà en train de faire la carpe quand derrière moi je sens quelque chose me pousser vers le haut et me propulser jusque sur la margelle. Timothée rit jusqu'à s'en décrocher la machoire, et cette chose dans l'eau entonne aussi, d'un rire strident et saccadé. Je te présente Grosby mon ami le requin.

 Fleches 08 juin 2006 Envoie un message √† Fleches Voir le profil de Fleches
Oh non non, c'était un rêve, oh mon Dieu ce Timothée existe vraiment ? Non c'est mon imagination, je dois revoir mon psy demain. Je ne supporte plus tout ce malheur. C'est plus fort que moi...je ne vais pas blâmer le monde pour ce qui m'arrive, je suis adulte et je dois trouver une solution toute seule le plus tôt possible sinon je vais devenir une vraie folle cette fois !! Y a t-il quelqu'un qui m'aime sur cette terre ? Non, c'est clair que non, je suis une solitaire une folle solitaire. Pourquoi ? Suis-je si laide ? Si stupide ? Oh mon Dieu aide moi, guide moi...

 Bern. 04 octobre 2007
De-ci, de-là, nulle part ...Pour elle aucun point de ralliement...Artifices, faisons comme, claquemurée, animation factice, pensée désoeuvrée ...Pour elle, la syntaxe est stérile et le mot seul survit ...Mot accompagné d'autres mots qui divaguent...Pour elle, où est le sens ? Aucun sens de survie ...Actes disséminés, pensées éparpillées...Pour elle, le papillon papillonne puis papillotte...Elle le voit..Oh ! L'étrange palefroi, là, juste sous le papillon ; est-ce Haridelle qui va quérir Don Quichotte ? Pour elle, près de la banquette regorgeant d' eau boueuse ce couple étrange va cheminer sans fin ...Pour elle, jamais de fin il n'y aura...Folle solitaire, elle restera !

 Violetta 05 novembre 2007 Envoie un message √† Violetta Voir le profil de Violetta
Non !! Ne sombre pas... laisse-toi porter par la vague... où que tu sois, quoi que tu fasses, tu portes dans ton coeur et ton corps le sens de ton existence... tu n'es ni folle ni seule... ce vide tu te l'inventes... car tu as peur de vivre, d'aimer, de te perdre !!! allez lâche les rênes, te souffle ta petite voix ...Aime-le ...prends ce que tu as à prendre...donne ce que tu as à donnez , tu n'es pas folle !!! Tu es un magnifique spécimen féminin de 22 ans, et Thimotée est un envoyé de Dieu....
Oh la la !!! C'est mon psy qui va être content, me dis-je quand demain je vais lui raconter tout cela....

 Bern 29 novembre 2007
Oh que de " merci " Violetta ...Sache que tu as su répondre à une âme en grande déroute ...Merci à toi !

 Fleches 17 décembre 2007 Envoie un message √† Fleches Voir le profil de Fleches
Peut être mon amie Violetta a raison, j'ai un coeur blindé oui c 'est cela mon vrai probleme j'ai enterré mes rêves mes espoirs mes désirs mes sentiments mon bonheur et même mon sourire dans une terre très lointaine...je suis en sécurité dans ma forteresse oui personne ne peut me faire du mal plus ce que je fais à moi même. Oui je me suis rendue compte que Thimotée n'est qu' un simple ghost oui il n'existe pas c'est moi qui lui avait donné la vie j'étais désesperée j'avais besoin d'amour et d'affection besoin de quelqu'un qui m'aime telle que je suis et Thimotée était le fruit de mon imagination rien de plus. J'ai 24ans maintenant je me sens mieux, et bien oui j'ai enfin pu affronter mes peurs, ma tristesse, mon chagrin, mes douleurs...j'ai passé deux ans de ma vie en pleurant deux ans dans le noir dans le sombre, là tres loin dans ce triste coin j'était trop lâche pour me défendre pour dire non à tous ces affreux sentiments non à la solitude non à la folie non à ceux qui m'ont fait trop de mal. Je suis une autre personne oui je suis plus optimiste j'ai appris à sourire à rire et à savourer la vie et même à m'aimer, Dieu merci oui je suis heureuse et satisfaite de moi même..

 Violetta 25 décembre 2007 Envoie un message √† Violetta Voir le profil de Violetta
...et meme si parfois je rechute, les jours où je me sens triste et moche, les jours où un mur gris se dresse devant moi, les jours où l'avenir n'est qu'une utopie, je sais que je suis capable maintenant après ce long chemin de surmonter la souffrance, l'angoisse et la peur, je sais que rien n'est impossible et que tout réside dans ma seule volonté de réussir et de gagner...





Attention: Tu n'es pas identifié, seuls les auteurs peuvent participer.
Je veux m'inscrire maintenant.
Je suis déjà membre, je peux m'identifier en haut de la page.



Histoire Classique   Favoris   Geolocalisation   Podcast   FluxRss   Twitter
Bon à savoir:

Dois-je attendre ? est classée dans le genre Maracas.

Commencée par Fleches,
le 14 mars 2006. L'histoire est composée de 18 participations.

3 commentaires
804 lectures

  • 7 Auteurs:
Fleches
Fleches 5
Coco117
Coco117 3
Arkai
Arkai 3
Cedrole
Cedrole 3
Violetta
Violetta 2

  • Currently 1.50/5

Note: 1.5/5 (2 votants)

  • Du m√™me auteur:

C'est ainsi la vie
  Maracas

Je veux le croire
  Maracas